Lappel à projets de RUDI s’est ouvert en novembre dernier. Il permet d’accompagner des candidats développant des solutions, des services ou des projets de recherche présentant un intérêt pour le territoire rennais. Ceux-ci s’appuieront sur le portail RUDI et son écosystème de partenaires pour accéder à des données variées, en Open Data, données d’opérateurs privées ou bien données à caractère personnel avec consentement. Ils pourront aussi créer de nouvelles données d’intérêt général qui seront rendues accessibles à des tiers grâce à RUDI.

La démarche met l’accent sur l’accompagnement des candidats dans la phase de conception et montage du projet. Cette approche permet d’échanger avec une large palette de porteurs de projet, puisqu’une cinquantaine d’entretiens et échanges préalables ont eu lieu depuis novembre, notamment pendant le Temps Fort RUDI de décembre. Cela a conduit à 20 dossiers de pré-candidature (formulaire court permettant de cadrer le projet et ses objectifs en vue d’échanges de travail ultérieurs).

Tous les projets s’appuyant sur RUDI et apportant un bénéfice potentiel pour le territoire, une douzaine, bénéficient d’un accompagnement individualisé pour travailler avec les partenaires de RUDI, envisager le montage technique, économique et juridique du projet, ou bien croiser plusieurs projets entre eux.

À ce jour les porteurs de projet sont souvent des PME et startups, françaises ou rennaises, disposant d’expertises métier fortes qu’elles peuvent mettre au service de RUDI (environnement, emploi, santé, aménagement urbain), ou bien d’une maîtrise d’outils numériques innovants pour valoriser des données, permettre la coopération, travailler avec les citoyens. Plusieurs projets de recherche en matière d’emploi, d’entrepreneuriat et de santé sont déjà accompagnés ou en passe de l’être. Enfin deux ateliers dédiés à l’émergence de projets citoyens ont été organisés le 22 mars prochain (un premier projet à forte dimension citoyenne fait déjà l’objet d’un accompagnement). En effet RUDI et son écosystème offrent l’opportunité à des acteurs de la vie sociale, économique ou citoyenne, de poursuivre leurs missions par de nouveaux moyens, en coopération avec des acteurs publics et privés apportant de la technologie pour collecter des données auprès de citoyens volontaires, ou bien en tirer parti de manière simplifiée.

Les thèmes abordés par les projets sont prometteurs par leur diversité et leur ambition :
  • représenter et interagir avec la ville différemment ;
  • donner accès à des indicateurs et simulations environnementales en temps réel ;
  • impliquer les citoyens à la conception de services, à la gestion du consentement sur les données personnelles et à la production de nouvelles données (crowdsourcing) ;
  • mieux comprendre la vie quotidienne des habitants du territoire (emploi, entrepreneuriat, prestations sociales) et rendre disponible cette information ;
  • stimuler les initiatives citoyennes, des collectivités ou des entreprises locales en matière de maîtrise de l’énergie et d’énergies renouvelables.

 

Pré-candidatez

Il est encore possible de prendre contact pour proposer un projet et être accompagné par l’équipe RUDI. Vous pouvez également choisir un défi à relever parmi les idées proposées par les partenaires du projet. Vos pré-candidatures doivent être déposées au plus tard le lundi 11 mai, le plus tôt étant le mieux.

Le premier jury se tiendra lundi 26 avril avec plusieurs beaux projets présentés. Deux autres jurys sont prévus d’ici l’été pour étudier les projets en cours de montage. La date limite de dépôt d’une candidature complète (après accompagnement) est fixée au vendredi 11 juin 2021, mais l’important est dans la phase de montage collaboratif, donc contactez-nous dès aujourd’hui.

 

Pour aller plus loin :

 

portrait Ghislain Delabie

 

Ghislain Delabie, Ouishare
Accompagnement de l’appel à projets RUDI